Quelles sont les options de placement pour une personne désireuse d’effectuer une diversification de ses avoirs et de profiter simultanément de nombreux avantages fiscaux ? Une des meilleures solutions dans ce but est ce qu’on appelle les fonds communs de placement.

Ces fonds ne visent pas seulement des grandes sociétés cotées sur les marchés boursiers. Néanmoins, elles offrent la possibilité de soutenir, de façon directe, les PME non cotées (nommées aussi « Private Equity »). Ces investissements ciblent essentiellement les épargnants désireux d’avoir un rôle dans la réussite des petites et moyennes entreprises françaises et européennes. En échange, un tel placement permet de profiter d’un potentiel de plus-value à la suite de l’opération mais aussi d’une baisse d’impôt instantanée, l’année même de la souscription au FIP.

FIP : présentation

Il s’agit d’un fonds avec un actif devant être fait au moins de 70 % de titres de petites et moyennes entreprises européennes effectuant leur activité essentiellement dans une zone géographique définie par le gérant. Cette dernière doit également être restreinte à quatre régions limitrophes.

Pour ce qui est du solde (avec une limite 30 %), il doit y avoir investissement dans des instruments financiers genre actions, obligations ou encore produits monétaires. Voici les règles qu’il est nécessaire de respecter par rapport aux petites et moyennes entreprises du fonds :

Les FIP sont conçus par des experts de l’investissement en entreprises. Leur mission est de choisir des sociétés non cotées en bourse avec moins de 250 employés, d’analyser leur bilan, les dirigeants, les concurrents ou encore le marché sur lequel est positionné l’entreprise.

 

Au final, les fonds d’investissements de proximité sont des fonds communs de placement à risques avec un actif dont la composition est d’au minimum 70 %, de valeurs mobilières, parts de société à responsabilité limitée ainsi qu’avances en compte courant, produites par des entreprises dont le siège est situé dans un pays faisant partie de la Communauté européenne et qui sont concernées par l’impôt sur les sociétés dans les conditions de droit commun ou seraient imposables dans des conditions identiques si l’activité était effectuée sur le sol français. Parallèlement à cela, d’autres conditions doivent être remplies.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Voici les trois conditions à remplir afin d’être éligible en tant que FIP :

 

Quelles sont les obligations avec un fonds d’investissement de proximité ?

Les FIP sont des fonds communs de placement avec un actif fait :

 

Et pour le contribuable ?

Afin de profiter de la baisse d’impôt, voici les différentes obligations du contribuable :

Qui peut profiter de la défiscalisation FIP cette année ?

En France, n’importe quel contribuable dont le domicile est présent sur le territoire français au sens de l’article 4 B du CGI peut effectuer une souscription aux parts FIP et profiter de la défiscalisation correspondante de cette année.

Quels sont les points forts d’un FIP au niveau de la fiscalité ?

Il s’agit d’une baisse d’impôts sur le revenu par rapport à l’année du versement :

Souscription à un FIP

Afin de dénicher le meilleur fonds d’investissement de proximité et dans le but d’optimiser le choix de votre fonds, il est possible d’utiliser des gestionnaires de patrimoines indépendants pouvant collaborer avec la totalité des groupes ou entreprises proposant des FIP. Ainsi, grâce à eux, il est possible d’évaluer le sérieux des propositions de fonds d’investissement de proximité.

Les FIP, sont des fonds communs de placement à risque, dont l’investissement concerne des PME régionales en pleine expansion, non cotées et basées sur trois régions limitrophes. Sachez que 10 % de l’actif d’un fonds d’investissement de proximité doit viser des PME ayant une durée de vie de moins de cinq ans.

Avec au moins cinq cent euros, il est possible d’investir dans des petites et moyennes entreprises régionales. Ainsi, vous soutiendrez des projets locaux tout en profitant d’une baisse d’impôt conditionnée par une conservation des parts. Concernant la rentabilité d’un fonds d’investissement de proximité, elle change selon la stratégie d’investissement choisie. À cause de leur aspect risqué, les FIP qui font partie des fonds communs de placement donnent la possibilité d’obtenir d’excellentes performances.

Des risques mais vous permettant de profiter de performances optimales

À la sortie, il y a exonération d’impôt par rapport aux plus-values effectuées. Néanmoins, elles sont concernées par les prélèvements sociaux. En règle générale, la durée de placement est située entre six et dix années. Un fonds d’investissement de proximité est une option de diversification du patrimoine avec un réel danger de perte de capital. Concernant la liquidité des titres, elle est extrêmement restreinte.

Comment effectuer l’investissement dans un fonds d’investissement de proximité cette année ? Il faut avoir versé un capital avant fin décembre 2020 afin de profiter de l’avantage fiscal FIP de cette année. Si vous effectuez un versement cette année, vous bénéficierez de cet avantage l’an prochain.

 

 

Laissez un Commentaire

Aucun commentaire encore

Barème de l’impôt sur le revenu pour 2020

L’impôt sur le revenu est calculé de manière progressif en France en fonction d’un barème et de tranches d’impositions actualisés chaque année par la loi de finances. Ce barème 2020 comporte 5 tranches d’imposition qui augmentent selon le revenu imposable. Malgré la réforme de cet impot avec le prélèvement...

Comment défiscaliser en achetant un bien immobilier? Les réponses de nos experts

Vous avez sans doute entendu parler de la défiscalisation immobilière, mais vous ne savez pas vraiment ce que c’est ? Pas de panique, vous êtes au bon endroit. La défiscalisation immobilière est une technique qui permet aux investisseurs de réduire leurs impôts en achetant un bien immobilier dans lequel...

Présentation de la Loi de finances pour 2021

Que nous réserve la Loi de finances pour 2021 ? Quels sont les bouleversements majeurs pour les particuliers ? Cette loi porte-t-elle enfin la marque de la transition écologique ? Le projet de loi de finances : c’est quoi exactement ? Une présentation du budget pour 2021 : voici...

Je vous guide dans la création de votre espace particulier sur impots.gouv.fr

Pour beaucoup de contribuables, la question de savoir comment créer un espace personnel sur le site impots.gouv.fr se pose. En effet, ce site est le principal endroit où l’on peut gérer ses impôts, faire sa déclaration, etc. Pour créer un espace personnel, il faut d’abord se rendre sur le...